Les Médiateurs de Santé Publique de la professionnalisation de l’expertise profane

samedi 26 juin 2010

La communication porte sur l’histoire d’un programme expérimental de formation de médiateurs de santé publique en France. Porté par l’Institut de Médecine et d’Epidémiologie Appliquée, ce programme s’est déployé de 2000 à 2005 sur trois régions (Ile-De-France, Guyane, Provence Alpes Côtes d’Azur) et 4 sites (Cayenne, Marseille, Nice et Paris).

Il a consisté à former et à suivre des "médiateurs de santé" bénévoles et ou salariés d’associations, impliqués et travaillant sur des questions de santé très diverses.

En 2005, le bilan de ce programme a donné lieu à un colloque dont les présentations sont en ligne sur http://www.imea.fr/, tandis qu’une évaluation était réalisée en 2006. La visée de cette communication est de contextualiser l’émergence de ce programme afin de montrer en quoi, du fait du recours à la notion de "proximité" dans le recrutement de ces médiateurs, la notion d’"expertise profane" et l’histoire sociale de la lutte contre le sida ont contribué à la réflexion de ses promoteurs.

Mais il s’agira également d’exposer les autres sources sur lesquelles le programme s’est appuyé, tenant à la fois du champ de l’action sociale et du champ de la santé publique. Il s’agira enfin d’évoquer les enjeux et tensions structurelles que le développement de ce programme a mis à jour.

Sandrine Musso

http://www.slideshare.net/Vihorg/le...